Bizarre...

Publié le par erable-papyrus-fougere

Wahou c'est le 4e article aujourd'hui ! Il faut fêter ce productivisme forcené ! Réfléchissons donc à un moyen de se réjouir de cet effort mené sans cause ni conséquence. Tout d'abord je vais le dire à ma mère, puis à mon père, puis à mon frère, puis à ma serre, puis ça macère, et finalement, cela fera une bonne soupe. Le goût fort aura raison de l'amertume que je ressent de n'avoir pas écris littéralement 4e. Hélas encore une fois la facilité ! Bien...

 

Ca suffit... ça ne peut pas durer. Dans cette voie comme dans une autre la vérité doit éclater ! Que de ses vicères sanglantes naisse la réalité cinglante réveillant de son cri de nouveau né l'homme prisonnier du sommeil des sots. La raison d'exister de cet article, c'est que ce blog pour de triviales raisons de superstition ne doit pas rester au nombre sacrilège de treize articles.

 

Non ! Non ! Personne n'y croira : c'est absurde ! Il n'y a qu'un moyen de voir clair dans cette obscure salmigondis éditorial et c'est de poser la question "pourquoi" directement à l'auteur imberbe. Je me pose donc la question : pourquoi ?

 

Parce que j'avais envie d'écrire un peu. Mais l'inspiration s'enfuit, cela se voit, cela se lit. Et que lit-on ? Que voit-on ? Tout simplemiplement que les paragraphes s'étiolent : 5 lignes puis 4 puis 3 puis 2 puis 1...

 

...et finalement plus aucune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bali Balo 30/08/2011 01:57


C'est affriolant. Très.
(Aussi, l'inattention t'a asséné un coup de sa lourde et violente masse au 4e -C'est vrai que l'on reste amer- paragraphe)
(Ah, et Alt+128)